RSS
RSS
Bonsoir/bonjour le staff étant actuellement pris par leurs irl,
le forum et en sommeil mais reviendra en Mai 2017


Partagez| .

Pacify her [feat Connor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant 
AuteurMessage

ஜ Clan Atlantic ஜ

avatar
Connor W. Redfield

Messages : 356
Groupe : Atlantic
Ancien Job : Pilot de chasse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Dim 25 Sep - 23:29




❝ Pacify her ❞

ft. Connor W. Redfield & Chanel D. Sanders



Je marquai un arrêt à sa question, plantant mes yeux sur elle. J’avais évoqué Mavy une seule fois depuis notre rencontre, pas une de plus et il est vrai qu’elle était du coup en droit de se demander ce qui me décidait à me joindre à un groupe, alors qu’il n’était pas secret pour elle que je faisais partie de la Delta force et donc que je n’avais nul besoin de renfort pour m’en sortir. J’attrapai d’un mouvement son poignet et la forçai d’un mouvement doux à me faire face.


❝ Ma sœur et ma meilleure amie…❞ Je marquerai un temps, cherchant mes mots, je n’étais plus du genre très expansif et les explications ou longs discours n’étaient du coup plus aussi naturels qu’ils l’avaient été par le passé.



❝ C’est un groupe rempli de femmes et de gosses, on les a croisé il y a un an et elles ont décidé de se lier à lui, lasses de ce mode de vie nomade et solitaire. Bref elles ont confiance, c’est le principal, pour ma part je compose avec leurs besoins. ❞ Je glissai doucement ma main de son bras. J’arquai un sourcil glissant dans sa main une barre de céréales que je retirai au préalable de la petite poche sur le coude.


❝ On va tenter de te trouver un repaire, un lieu où je te saurai toi aussi en sécurité… ❞ Mon visage resta parfaitement calme, alors que j’examinais la moindre de ses réactions.



❝ Tu es une véritable chieuse, non rectification une belle emmerdeuse, bien curieuse… ❞ Je relâchai son bras sans pour autant détacher mon regard sur elle. ❝ Mais je n’aime pas l’idée de te savoir dans la nature avec la saison pluvieuse qui approche, donc pas besoin de me la jouer je suis forte, je le sais déjà.❞ Je lui fis un sourire et remontai mon regard sur notre route.



❝ La moto est à cent ou six cent mètres, dans la ferme après ce bosquet, je te suis, profite-en pour manger, un sac vide ne va pas loin.



© Jay
Revenir en haut Aller en bas

╰╮ Solitary ╰╮

avatar
Chanel D. Sanders

Messages : 124
Groupe : Solitaire
Ancien Job : Serveuse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Lun 26 Sep - 19:04

Pacify her
Connor & Chanel

S'il avait de la famille et des amis dans ce fameux groupe, il était donc normal et compréhensible que le jeune homme y soit resté. Chanel n'avait pas cette chance d'avoir encore des proches dans ce monde et surtout des personnes qu'elle pouvait appeler amis. Certes, la brunette avait confiance en Connor mais pouvait-elle le considérer comme un ami ? À vrai dire, elle était incapable de définir leur étrange relation. Elle aurait tant aimé se trouver aux côté d'une personne qu'elle affectionnait beaucoup par le passé. Son entourage avait disparu comme tous ses autres repères. Lâchée en pleine nature, la jeune femme s'était retrouvée seule et livrée à elle même du jour au lendemain. Alors c'était difficile de rechanger une nouvelle fois son quotidien en rejoignant un groupe rempli de purs inconnus.

Avançant toujours sur le chemin rocailleux, elle sentit un papier se glisser dans sa main. Baissant les yeux, elle put apercevoir une barre de céréales. Remerciant son accompagnateur, Chanel arracha l'emballage et avala un morceau. « Pourquoi tu m'aides ? Je ne t'ai rien demandé. » D'un ton spontané, sa réflexion était sortie tout naturellement. C'était adorable de sa part de vouloir l'aider à trouver un endroit sûr, mais n'avait-il pas d'autres choses plus importantes à faire ? Après tout, il avait un groupe à gérer et des personnes sur qui compter. Tandis que la solitaire ne valait pas plus que qui que ce soit. Il y avait bien d'autres gens qui avaient besoin d'aide en ce moment même.

La saison pluvieuse ? C'était ça son argument ? « J'apprécie ton aide et ta patience mais tu perds ton temps. Tu devrais plutôt être en train de chercher à manger pour ton groupe au lieu de risquer ta vie avec une fille qui n'en vaut pas la peine. » Haussant les épaules, elle continua d'avancer d'un rythme régulier sans même lui adresser un regard. Selon lui, sa moto n'était plus qu'à quelques mètres de là. Finissant tranquillement de manger la barre de céréales qui lui avait donné, elle se dirigea jusqu'à la ferme dans le plus grand des silences. Chan ne considérait pas sa vie comme précieuse. Elle était capable de se sacrifier pour sauver n'importe quel inconnu qui serait en danger. Quant à Connor, elle avait du mal à l'imaginer aidant toutes les personnes qui croisaient son chemin. Même si elle était persuadée que sous ses airs autoritaire et froid se cachant un être bienveillant.
Revenir en haut Aller en bas

ஜ Clan Atlantic ஜ

avatar
Connor W. Redfield

Messages : 356
Groupe : Atlantic
Ancien Job : Pilot de chasse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Lun 26 Sep - 21:01




❝ Pacify her ❞

ft. Connor W. Redfield & Chanel D. Sanders



Pourquoi je voulais autant l’aider ? Bonne question à laquelle, en vérité, je n’ai absolument aucune réponse. Certes, je pourrais en sortir plusieurs qui ne seraient surement pas au goût de la jeune femme et ne seraient qu’un sarcasme. Je décidais donc de ne simplement pas répondre, de la laisser continuer et de décrypter la suite où elle me paru pour la seconde fois bien plus fragile qu’elle ne voulait qu’on l’aborde.

En quelques enjambées, je la rattrapais et sans un mot me mis à sa suite. Le reste du chemin ne fut pas vraiment plus joyeux question soutien moral. Clairement je n’étais pas le mieux placé pour jouer les bonnes copines. Certes j’aurais pu lui sortir quelques belles phrases bien trouvées pour lui exprimer que sa vie n’avait pas moindre valeurs qu’une autre et qu’à présent justement toute vie était encore plus précieuse, mais je n’en avais aucune envie. Sortir les violons et chanter des comptines dans le but de rendre le sourire ne marchait qu’un temps.

❝ On y est. ❞ dis-je, me penchant pour retirer les branchages et débarrasser ma moto de son feuillage.


Une fois libre je plaça mon arbalète sur la calle du guidon et me plaçai, la redressant pour qu’elle prenne place sur le siège arrière au côté des deux sacoches remplies d’affaires de survie allant de la simple toile, à la trousse de secours. Le tout consciencieusement roulé à la méthode militaire.

❝ Ok alors voilà l’idée. Si je te viens en aide c’est que ton humanité me rappelle qu’il y a eu un monde avant ce bordel et puis, tu m’amuses. Tu as tellement besoin de montrer que t’es capables de survivre sans moi que tu m’éclates. Voilà trois ans que tu te démerdes seule, tu cherches donc à prouver une évidence, tu joues la dure à cuire alors que je me tape totalement des moyens ou de la façon dont t’es arrivée à rester de ceux qui respirent. Donc si tu plaçais ton joli cul sur la moto, car clairement il n’y a aucune raison romantique ou humaine de ma part à te venir en aide, a part peut être celle du fait que j’ai presque la sensation de pouvoir être moi avec toi…  ❞   je tapai sur l’assise et lui tendis la main.


❝ Grimpe, Princesse. J’ai aucune envie de me prendre la tempête sur la tronche.  ❞ surtout que je n’étais plus qu’en tee-shirt et que la nuit ici était loin d’être des plus chaudes. ❝ Il y a un quartier bourge à quelques kilomètres, avec un peu de chance, on pourra y passer la nuit.  ❞  


© Jay
Revenir en haut Aller en bas

╰╮ Solitary ╰╮

avatar
Chanel D. Sanders

Messages : 124
Groupe : Solitaire
Ancien Job : Serveuse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Lun 26 Sep - 22:07

Pacify her
Connor & Chanel

Durant un tel silence, ses pensées les plus profondes refaisaient encore surface. D'ailleurs, cela l'empêchait souvent de dormir la nuit. Mais ce qui la gardait avant tout éveillée, c'était l'idée qu'elle se fasse bouffer par un zombie pendant son sommeil. Pétrifiée par cette affreuse pensée, la jeune femme se réveillait souvent en hurlant dans un sursaut brusque et soudain. La dernière fois que la solitaire avait passé une bonne nuit de sommeil, c'était en compagnie de Connor. À ce moment là, elle était certaine d'être un minimum en sécurité et avait du renfort en cas de besoin.

Arrivant enfin à destination, le jeune homme retrouva rapidement sa moto qui était dissimulée derrière des branches et un épais feuillage. La réponse de l'ancien militaire la déstabilisa quelque peu. Elle ne savait pas comment réagir. Devait-elle en rire, en pleurer ou juste faire abstraction ? Au moins, ses paroles méritaient d'être claires. Avec lui, la brune ne savait jamais à quoi s'attendre. Il pouvait sortir des absurdités qui avaient le don de la faire sourire et la seconde d'après il pouvait se mettre en colère pour une quelconque raison. L'impulsivité était un de leurs points communs. À la différence que lui savait exactement ce qu'il faisait, et ce qu'il voulait. À contrario, Chanel était parfois indécise et laissait plus souvent parler son cœur plutôt que sa raison. Un de ces jours, sa gentillesse finira par la tuer. Tiraillée entre l'envie de se sauver pour rejoindre sa solitude ou suivre calmement son guide, elle allait agir en fonction de ce que son instinct lui disait. Ce n'était peut-être pas la meilleure solution mais au moins cela facilitait son choix. Et là, son instinct lui disait de rester avec Connor.

Se contentait seulement d'un hochement de tête, la jeune femme attrapa la main du militaire et grimpa à l'arrière de la moto. S’agrippant à lui, ils étaient prêts à reprendre la route. « Allons-y. » Ils roulèrent de nombreuses minutes voyant défiler les panneaux à moitié rouillés et délabrés, avant de ralentir dans un quartier qui semblait calme et abandonné. Une fois à l'arrêt, Chan descendit du véhicule à deux roues et observa les alentours. Le lieu lui était totalement inconnu, elle n'était jamais passée par ici. « Je ne te l'ai pas encore assez répété mais, merci de bien vouloir m'aider. Tu es la seule personne que je croise depuis ces trois dernières semaines. Même si jouer les loups solitaires reste mon choix, c'est malgré tout agréable d'avoir la possibilité de parler à quelqu'un. Parmi tous ces humains, tu es le seul en qui j'ai vraiment confiance et qui plus est, avec qui je me sens bien. Même si je dois reconnaître que parfois tu as tendance à m'agacer. » Le brouillard s'était levé et leur visibilité s'était diminuée. En quelques heures seulement, le soleil avait presque disparu. La nuit n'allait pas tarder à tomber d'ici deux ou trois heures. Le vent était toujours frisquet et les nuages noirs s'étaient épaissis. La tempête était de plus en plus proche. Scrutant le ciel, elle sentit une goutte de pluie se déposer sur le bout de son nez, puis une autre. L'averse fine se transforma rapidement en déluge. Positionnant la veste légèrement en hauteur au-dessus de sa tête, elle suivit le brun qui se dirigeait vers un abri.
Revenir en haut Aller en bas

ஜ Clan Atlantic ஜ

avatar
Connor W. Redfield

Messages : 356
Groupe : Atlantic
Ancien Job : Pilot de chasse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Mer 2 Nov - 6:29




❝ Pacify her ❞

ft. Connor W. Redfield & Chanel D. Sanders



Le parcours ne fut pas des plus compliqués, si plusieurs épaves ou rôdeurs parsemaient la route, la moto se glissait entre les épreuves aussi tranquillement que de l’eau dans un sillon. Le temps doucement pourtant se changeait pour laisser tomber la fine pluie qui progressivement se muait en grosses goûtes, détrempant les deux occupants du véhicule au point qu’à notre arrivée mon tee-shirt collait à ma peau et dessinait chaque muscle de mon torse, dévoilant au passage mes armes placées à ma ceinture, recouvertes par le tissu de mon haut à cela rien de bien dérangeant. Si en temps normal je me méfiais des personnes qui m’entouraient, une certaine confiance avait pris place avec Chanel.

Est-ce par ce que je la connaissais d’avant l’époque merdique de la pandémie, à ce temps calme ou enfin en apparence où j’oubliais ma vie dans son bar ? Ou le fait que bien avant toute cette merde on avait entamé un certain rapprochement qui m’avait conduit quelques nuits à dormir chez elle après l’avoir reconduite dans des états plus que lamentables ? J’en sais rien, mais ce qui est certain c’est que le fait d’avoir passé la nuit ensemble n’avait pas non plus aidé à me rendre indifférent à son sort. étais-je amoureux ? J’en doutais clairement, aussi certainement que je doutais encore d’avoir un cœur assez ouvert pour ce genre de sentiments. Ce qui est certain c’est qu’elle avait une place tout à elle dans le bordel froid et sans vie de mon existence, au point que j’avais accepté de parcourir une bonne partie de l’état en décrépitude pour notre rendez-vous. Que je lui avais préparé de quoi tenir quelques temps seule, là ou pour beaucoup chaque morceau de barbaque relevait d’un trésor suffisant pour tuer sans la moindre pitié le détenteur.

❝Je ne te l'ai pas encore assez répété mais, merci de bien vouloir m'aider. Tu es la seule personne que je croise depuis ces trois dernières semaines. Même si jouer les loups solitaires reste mon choix, c'est malgré tout agréable d'avoir la possibilité de parler à quelqu'un. Parmi tous ces humains, tu es le seul en qui j'ai vraiment confiance et qui plus est, avec qui je me sens bien. Même si je dois reconnaître que parfois tu as tendance à m'agacer. ❞


Récupérant les affaires, je lui lançai un simple regarde à ses remerciements, on peut y voir de la pudeur ou du je-m’en-foutisme total, en vérité, je n’avais juste aucune envie de rentrer dans ce genre d’échange, ne jugeant rien de louable à mes actes ou à ce que je faisais. Poussant d’un pied la porte que j’avais laissé ouverte pour ne pas attirer l’attention sur la maison, lui donnant une apparence de demeure visitée je déposai les affaires dans l’entrée et sortis sans attendre mon arme pour vérifier les lieux.

❝Verrouille l’entrée et le second étage, l’escalier est à droite, je me charge de la cave et du rez de chaussée. ❞


Comme prévu, le sous-sol et le rez de chaussée étaient totalement vides, le calme régnait dans la maison nettoyée quelques heures plus en avant. Il ne me fallut pas bien longtemps pour passer de pièce en pièce, glissant ma main sur les fenêtres ou volets tirés. Je revins à l’entrée bien avant la miss et me saisis des sacs que je déposai sur la table. Lui laissant tout loisir de regarder les affaires placées.

A tout avouer, je n’avais pas vraiment vu au détail, j’avais pris dans une boutique les vêtements que je jugeai à sa taille après l’avoir vue de près récupéré des denrées dans ma cachette, et quelques munitions simples d’utilisation ainsi que deux pièges de chasse pour choisir entre sa sécurité ou la chasse.

Retirant mon haut totalement trempé je me saisis de mon propre sac personnel et sortis d’un sac poubelle un second tee-shirt sec et d’autres vêtements que je prendrai la peine de passer plus tard si l’humidité des autres devenait trop dérangeante. Lançant rapidement un regard vers l’entrée pour guetter la venue de Chanel, je pris le temps une fois certain de son absence de baisser quelque peu ma ceinture pour voir les points de la plaie fraîchement recousue par mes soins barbares le matin même et ne fus pas étonné après la petite escapade de la plage de voir que plusieurs fils avaient lâché, laissant s’écouler du sang là où j’aurai préféré voir une belle croûte se former avec les points. Poussant un soupire, je remontai rapidement la ceinture afin qu’elle ne touche pas la coupure au moment même où j’entendis des pas sans les voir et enfilai rapidement le nouveau haut jusqu’à son bas.

❝ Alors, comme ça tu n’as vu que moi depuis mon départ, princesse ? Ben voilà qui simplifie la raison pour laquelles tu aimes ces coins. ❞ Lançais-je sans la regarder, allant m’installer sur le canapé qui bloquait la porte vers le balcon. ❝ Le sac sur la table est pour toi, fais-toi plaisir, j’ai pensé renouveler à peu près tout sauf les produits d’hygiène, cela devient compliqué à trouver dans le coin. ❞ Dis-je en me laissant tomber et en plaçant mes pieds sur la table basse.





© Jay
Revenir en haut Aller en bas

╰╮ Solitary ╰╮

avatar
Chanel D. Sanders

Messages : 124
Groupe : Solitaire
Ancien Job : Serveuse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Ven 4 Nov - 15:42

Pacify her
Connor & Chanel

Trempés de la tête aux pieds, les deux survivants entrèrent enfin dans une petite maison située au coin de la rue. Connor fila à la cave tandis que la jeune femme devait verrouiller la porte d'entrée et vérifier qu'aucun zombie ne traînait à l'étage. Déposant à tour son sac à dos sur le sol, la brune hocha la tête et se dirigea vers les escaliers à sa droite. S'avançant dans le couloir, elle examina chaque pièce afin de s'assurer qu'aucune menace potentielle ne pourrait les surprendre d'ici la fin de la journée. Elle s'empressa de fermer les volets et bloqua la petite fenêtre du palier. Entrant dans la salle du fond, elle poussa la porte, découvrant un bureau disposé en plein milieu et des étagères remplies de livres et de documents en tout genre. Chanel appréciait lire lorsqu'elle était enfant. Fouillant dans les tiroirs, la solitaire y dégota un vieux bouquin poussiéreux qui semblait pourtant intéressant.

Redescendant au rez-de-chaussée, elle vît que son colocataire d'un jour était déjà revenu. Ce dernier la questionna avant d'aller s'installer sur le sofa. « Exact, je n'ai croisé aucun humain. À croire qu'eux aussi deviennent en voie de disparition. » Posant le livre sur la table, elle s'approcha du sac qui était juste à côté. Le jeune homme lui précisa qu'il y avait à l'intérieur toutes sortes d'affaires bien utiles. « Il est pour moi ? » Affichant un léger sourire, elle plongea sa main à l'intérieur et attrapa des vêtements propres. « Merci beaucoup. Tu n'étais pas obligé de faire les courses pour moi. » Là-dedans, il y avait des habits de femme, signe qu'il avait pris du temps supplémentaire pour dénicher quelque choses pour elle. « Je rêve ou vous commencez à devenir attentionné, monsieur Redfield ? » Le charriant, la brunette retira ensuite ses habits humides en les remplaçant par des nouveaux. Sans aucune gêne, la jeune femme ne prit pas la peine d'aller dans une autre pièce pour aller se changer.

S'installant à côté de Connor, elle s'appuya brusquement contre le dossier, ravie de pouvoir se détendre un peu après une longue et dure semaine. Voilà déjà plus d'une quinzaine de jours que la solitaire traînait dans les environs, tuant des zombies tout en évitant les hordes. La nuit dernière, elle n'avait pratiquement pas fermé l’œil d'une seconde. Elle devait sans cesse être à l'affût du moindre mouvement. Et lorsque l'obscurité s’abattait sur l’horizon, il était bien plus difficile de repérer les ennemis.

Fermant les yeux un instant, Chan savourait le certain calme qui planait dans la maisonnette. Mais d'une façon ou d'une autre, comme toujours, elle savait qu'il n'allait certainement pas durer. « Et toi, comment tu t'en sors ? Je suppose que protéger ton groupe est l'une de tes priorités. Cela ne doit pas être de tout repos. Aucune créature n'arrive à se faufiler entre les murs ? » Simple curiosité. Après tout, les campements n'étaient pas inviolables et assez fortifiés afin d'empêcher toute chose ou personne d'y entrer sans invitation. Le danger était partout.
Revenir en haut Aller en bas

ஜ Clan Atlantic ஜ

avatar
Connor W. Redfield

Messages : 356
Groupe : Atlantic
Ancien Job : Pilot de chasse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Sam 19 Nov - 21:25




❝ Pacify her ❞

ft. Connor W. Redfield & Chanel D. Sanders



❝ Je rêve ou vous commencez à devenir attentionné monsieur Redfield ? ❞ lança-t’elle, un regard amusé. Je me plaçai un peu plus à mon aise. La détaillant alors qu’elle se changeait sans la moindre pudeur, un brin provocatrice. De mon côté je constatais surtout qu’elle n’affichait aucune blessure et bien qu’un peu amaigrie, elle semblait en bonne forme. Venant s'installer à côté de moi, elle s’enfonça dans l’assise, sans la moindre douceur. Se prélassant à mon image sur le petit sofa à mes côtés. Silencieuse elle affichait un visage un peu plus détendu. De mon côté je faisais danser entre mes doigts un petit élastique récupéré sur la table basse alors qu’elle tombait de fatigue, luttant pour garder les yeux ouverts. Finissant par me redresser, je me tournai quelque peu sur mon cousin pour lui faire face.

❝Et toi, comment tu t'en sors ? Je suppose que protéger ton groupe est l'une de tes priorités. Cela ne doit pas être de tout repos. Aucune créature n'arrive à se faufiler entre les murs ? ❞ Arquant un sourcil je plantai mes iris amusés sur elle. Voilà qu’elle portait de l’intérêt aux Atlantics, et à mon travail.

❝ Disons que c’est aussi reposant que de te sortir d’une contemplation du Pacific nord. Sans le charme en plus que tu donnes à ces moment-là… ❞ Me laissant tomber à demi allongé en arrière je replaçai le coussin sous mon crane.


❝On n’a pas eu de mauvaise surprise, le clan est en place depuis l’époque des refuges, ils ont des consolidations assez solides et là plupart tient à réparer la moindre faille. Faudra que tu passes nous visiter, je suis certain qu’un bon lit propre, une douche chaude pour te reposer quelques heures ne te ferait pas de mal, princesse… ❞ Posant mes yeux sur la cheminée éteinte et le vent qui burinait son conduit, je restai un instant silencieux. ❝Tu as froid ? ❞



© Jay
Revenir en haut Aller en bas

╰╮ Solitary ╰╮

avatar
Chanel D. Sanders

Messages : 124
Groupe : Solitaire
Ancien Job : Serveuse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Dim 20 Nov - 12:41

Pacify her
Connor & Chanel

Parfois, son ancien job lui manquait. Même si elle ne gagnait pas beaucoup d'argent et rentrait souvent tard le soir, ce travail lui permettait de rencontrer un bon nombre de personnes. Avant, la jeune femme était rarement seule. Toujours en train de discuter avec des inconnus ou bien tout simplement à des amis et connaissances, ses interlocuteurs appréciaient son côté sociable. Mais depuis l’apocalypse, c'était devenu tout l'inverse. Seule contre les atrocités du monde, la voilà qui fuyait la foule, refusant toute intégration dans un quelconque groupe. La situation était un peu ironique, non ? Les humains avaient fini par l'effrayer. Les hommes étaient désormais un danger comme un autre.

Malgré tout, la jeune femme s'intéressait un minimum aux autres. Connor lui répondit que les consolidations du campement étaient solides et robustes et que jusque là, ils n'avaient eu aucune mauvaise surprise. La brune grimaça légèrement lorsque l'ancien militaire évoqua l'idée qu'elle puisse leur rendre une petite visite. « Je ne pense pas que je serais la bienvenue. » Cependant, elle devait reconnaître que le fait d'obtenir un vrai lit avec des provisions et de l'eau chaud était assez tentant. « Je pourrais peut-être faire un effort mais je ne te promets rien... » Il y avait du progrès, non ? N'ayant aperçu aucune présence humaine depuis plusieurs longues semaines, cela avait été un peu déstabilisant mais rassurant à la fois. Au moins, elle n'avait pas eu besoin de s'enfuir dès qu'une personne s'approchait d'un peu trop près.

Cependant, le fait d'être totalement isolée encore une fois était dur à supporter. Chanel avait fini par s'y faire mais il fallait un mental assez fort afin de ne pas perdre pied et devenir cinglé. Son manque de confiance envers les autres était un frein important et l'empêchait d'avancer. C'était bien plus facile de se sentir abandonnée et seule au monde. Aucune responsabilité, aucune faiblesse supplémentaire et plus la peur constante de perdre son coéquipier d'une seconde à l'autre. Cette douleur était devenue insupportable, elle ne pouvait plus l'endurer.

Connor lui demanda ensuite si elle avait froid. Hochant la tête positivement, il faisait tout de même assez frais dans la maison. De plus, ses cheveux étaient toujours humides ce qui lui provoquait quelques tremblements lorsque des mèches brunes effleuraient sa peau. Regardant à son tour la cheminée, ce n'était pas une mauvaise idée d'allumer un feu si possible. Le voyant se lever, elle fît de même et se plaça alors devant lui, ne lui laissant pas le temps de faire quoique ce soit, le prenant doucement dans ses bras. Pourquoi ? Ça, elle n'en savait rien. La survivante profitait sûrement d'avoir un peu de compagnie avant qu'elle se retrouve de nouveau seule durant des mois entiers.
Revenir en haut Aller en bas

ஜ Clan Atlantic ஜ

avatar
Connor W. Redfield

Messages : 356
Groupe : Atlantic
Ancien Job : Pilot de chasse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Dim 20 Nov - 23:13




❝ Pacify her ❞

ft. Connor W. Redfield & Chanel D. Sanders



Quelques secondes et tout un univers peut changer. On passe de la solitude a l’attachement et inversement. Dans ce monde bien particulier, toutes les certitudes n’avaient plus qu’une place éphémère, limite à quelques instants simples. Un repas trouvé, un abri pour quelques heures, le silence. De petites choses bancales qui ne donnaient pas l’espoir, mais qui sur le moment offraient à chacun le sentiment d’une possible suite. Quelques instants et on pouvait entrevoir un brin de lueur dans l’obscurité trop profonde de nos tombes en attente. Me relevant pour préparer l’âtre, je me retrouvai en quelques secondes entravé de ses bras, sa chevelure lisse et humide posée sur mon torse. Me prenant quelque peu de cours et ne m’étonnant pas outre mesure vu notre dernière rencontre qui avait elle aussi finie par quelques réconforts du genre. Glissant lentement mes bras autour d’elle je restai un instant sans bouger, la laissant reprendre quelques forces morales, quelques réconforts spontanés.

D’un geste calme mes doigts caressèrent sa colonne vertébrale. Cherchant une rétorque débile pour faire de moi une fois de plus une rustre ou un sale type. Mais ne trouvant rien de spirituel autre que de la compréhension à son acte je la serrai quelques secondes plus fortement et finalement reculai, désamorçant la situation.

❝ Tu va prendre froid, tu devrais trouver une serviette dans mon sac, tes cheveux sont glacés. Je vais allumé le feu. ❞ Dis-je simplement en reprenant ma marche vers la cheminée et m’attelant sans plus d’explication à l’allumage d’un brasier. Cassant quelques morceaux d’une cagette, que j’ajoutai à la flamber.


Une fois ceci terminé je me redressai récupérer ses vêtements et mon haut, cherchant dans une de mes sacoches une petite corde que je bloquai sur deux chaises pour improviser une file à linge artisanale et y placer tour à tour les vêtements.

❝Tu devrais profiter que je sois là pour te reposer ? ❞ Dis-je tout en revenant vers elle. ❝Je vais voir ce que je peux nous faire à bouffer, puis j’avoue que, je préfère te voir sans couteau dans les mains en ma présence. ❞


© Jay
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor]

Revenir en haut Aller en bas
Pacify her [feat Connor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» It's you... |FEAT. Connor C. Dikson
» that awkward moment when we're sitting next to each other feat. connor, cooper, evey & esther..
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Last Survivors :: On the roads :: Natural Settings :: Pacific-