RSS
RSS
Bonsoir/bonjour le staff étant actuellement pris par leurs irl,
le forum et en sommeil mais reviendra en Mai 2017


Partagez| .

Pacify her [feat Connor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 
AuteurMessage

ஜ Clan Atlantic ஜ

avatar
Connor W. Redfield

Messages : 356
Groupe : Atlantic
Ancien Job : Pilot de chasse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Lun 5 Déc - 22:48




❝ Pacify her ❞

ft. Connor W. Redfield & Chanel D. Sanders



« Tu sais ce qui m'énerve le plus ? Non pas le fait que je sois tombée amoureuse de toi, ça je l'assume. Ce qui m'agace c'est la façon dont tu m'amadoues et me brise le cœur. Car c'est ce que tu fais, tu joues les durs à cuir et préfère me blesser avec tes paroles en l'air plutôt que d'avouer ce que tu ressens vraiment. Tu n'es même pas capable de me parler en face ! Et le pire dans tout ça, c'est que quoique tu fasses, je suis incapable de te détester et de bannir mes sentiments pour toi. »

La détaillant tout en finissant de lâcher sa veste, je ne bougeai pas, prêt à affronter l’ouragan Chanel dans toute sa puissance. Plantant mes yeux dans les siens en contrebas. Alors qu’elle me confirmait les mots déjà de trop de mon avant sortie, ajoutant quelques réalités sur mon incapacité à parler d’émotion, ne se doutant sûrement pas de la profondeur du problème ou encore du fait que je ne sois pas aussi clair qu’elle sur ce que je pouvais ressentir pour qui que ce soit en ce bas monde aujourd’hui.

« Tout comme toi, je n'ai pas voulu tout ça. Je ne crois pas en ces stupides histoires d'amour qui ne sont pas réelles et qui sont juste des illusions. Tout ça c'est complètement ridicule ! Mais je m'en excuse, je ne peux pas effacer mes sentiments ni les contrôler. Alors que fait-on ? »

Me détaillant elle était fière droite, décidée à ne pas me laisser sortir d’ici sans la moindre réaction et la seule qui me vint fut de déposer ma main sur sa joue encore humide, et du pouce en repousser les traces d’une averse pour finalement figer mon doigts sur les courbes charnue de ses lèvres brûlantes de toute la colère qui demandait à se déverser, bouillonnante de toutes ces émotions cruelles qui tentaient de me mettre à l’épreuve et faire sortir de moi des mots que je ne saurai dans tous les cas prononcer ou détailler avec autant de bonté quelle le souhaiterait. C’est donc le silence qui régna. Me contentant simplement de mon putain de sourire en coin en rien moqueur pour la somme.

❝On va manger, dormir et demain on te trouvera un putain de toit pour l’hiver qui s’en vient. ❞


Dis-je sans relâcher ma prise en la resserrant quelque peu-même. Tel le dominateur pourri que j’étais avec elle. Pendant quelques secondes je me rappelais notre nuit dans ce chalet, la manière dont je m’étais délecté de ses courbes, de chacun de ses soupires, la forçant à se donner corps et âme à moi, pour obtenir de ma part le plaisir qui la consumait, me jouant de ses envies tout en imposant ma loi. Mes muscles se tendirent quelque peu et finalement je la relâchai.

❝ Moi je vais bouffer, tu demandes de l’engagement, des belles paroles, alors que rien ne dit que dans une heure  je ne tenterai pas de te becter en grognant comme un débile avec la tronche en pré-décomposition, tu m’aimes ok, parfait et bien on composera avec cet état de fait et avec ce que je suis ou alors c’est toi qui vas devoir décider seule ce que tu veux faire car je ne changerai pas juste car tu as des sentiments, ou alors je ne comprends pas ce que tu appelles de l’amour Chanel, j’ai toujours été clair avec toi non ? Donc viens manger, ça commence sérieusement… ❞ Inspirant doucement je reculai d’un pas, faisant fi de ma blessure de mon état.  


❝À être froid et la bouffe aujourd’hui ne se trouve plus au supermarché du coin sagement en rayon.  ❞ Tendant le bras je l’invitai à prendre la route de la table.


© Jay
Revenir en haut Aller en bas

╰╮ Solitary ╰╮

avatar
Chanel D. Sanders

Messages : 124
Groupe : Solitaire
Ancien Job : Serveuse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Mar 6 Déc - 18:30

Pacify her
Connor & Chanel

Tout était parti en vrille en seulement une fraction de seconde. Pourquoi fallait-il toujours que les choses se compliquent ? L'univers était déjà assez merdique comme ça, alors pourquoi en rajouter ? C'était comme si tout s'écroulait, plus rien n'était normal. Ni le temps, ni les humains, ni l'environnement. Même après avoir affronté de nombreux zombies et psychopathes à travers ces dernières années, les choses ne se calmaient pas. Au contraire, elles s'envenimaient. Alors qu'est-ce que ce sentiment profond venait foutre là-dedans ? Faisait-il parti de l'histoire lui aussi ? Il n'avait aucunement sa place dans un monde pareil. Pourtant, il était surgi de nulle part, la faisant se remettre en question. C'était comme si vous regardez un film d'horreur et qu'une scène totalement hors sujet venait gâcher l'ambiance. Drôle de comparaison mais au final, cette situation était similaire.

Un silence de plomb s’abattit dans la pièce, laissant la jeune femme perplexe. Fermant les yeux un instant, elle tentait de se calmer, de reprendre ses esprits. Voilà qu'au début de la journée elle était en train d'échapper à des monstres sur la plage et maintenant, la brune avouait ses mystérieux sentiments à sa connaissance d'autrefois. Avait-elle raté un épisode ? Non, c'était juste impromptu et non prévu au programme. Finalement, Connor prit enfin la parole pour lui dire d'aller manger. Il était plus que clair que ni l'un ni l'autre ne ferait des efforts et allait changer. Alors ils allaient donc devoir se supporter ainsi. « C'est bon, je vais les bouffer tes putains de pommes de terre. » D'un ton sec et glacial, Chanel reprit sagement sa place autour de la petite table sans même lui adresser un regard. Etant donné que monsieur souhaitait juste bénéficier d'un peu de tranquillité et d'un repas paisible, elle allait gentiment répondre à sa demande.

À vrai dire, elle n'avait plus très faim. Cependant, la survivante s'efforça de terminer son assiette dans le plus grand des silences. Quelle ambiance festive et conviviale ! Mais elle avait déjà assez parlé. La discussion était close. Avalant d'une traite son verre d'eau, l'ancienne serveuse se leva ensuite pour monter à l'étage. « Je vais me coucher. » Retournant dans la chambre légèrement éclairée par les doux rayons de la lune, Chan s'emmitoufla dans les draps et essayait de penser à autre chose. Mais c'était bien plus facile à dire qu'à faire. Se tournant de tous les côtés, la nuit allait être longue si elle n'arrivait pas à dormir. Peut-être que tout ira mieux une fois le soleil levé. Demain était un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas

ஜ Clan Atlantic ஜ

avatar
Connor W. Redfield

Messages : 356
Groupe : Atlantic
Ancien Job : Pilot de chasse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Mar 6 Déc - 20:34




❝ Pacify her ❞

ft. Connor W. Redfield & Chanel D. Sanders



Silencieux, je m’installai à ma place, m’attaquant à un repas froid, mais ne relevant pas le nez perdu dans mes pensées à des années de là. A l’époque où j’étais avec Savannah, à l’époque où on me vira de mon propre domicile pour me placer en école militaire. Je fis un bond dans le temps et me retrouvai un an avant la pandémie à rompre avec Samara après deux années de couple des plus normales, sabordées par l’horreur de la guerre, par la mort de ma mère, par ma réalité et le fait que je n’arrivais simplement plus à jouer le petit ami lambda, aimant sans plus ressentir pour elle qu’une profonde amitié, bien insuffisante pour lui offrir plus longtemps l’amant, le fiancé, ou toutes ces choses qu’elle serait en droit d’attendre et que je n’arriverai plus à lui donner sans me jouer d’elle, et cela même pour oublier un instant ma réalité. Chaque nuit, je les passais à attendre l’aube, alors qu’elle dormait lovée contre moi, me tentant de contempler le plafond, attendant le matin pour fuir le lit et lui éviter mes cauchemars, m’éviter toute explication impossible à lui donner.

La pandémie avait eu le mérite de rendre toutes ces horreurs connues de moi réelles pour tous, d’endormir l’entre deux réalités, la leur et la mienne. Les cauchemars avaient fui pour ne plus laisser place à ce combat interne où se jouaient mes sentiments, mon envie d’autres horizons qu’un solitaire perpétuel.

Oui clairement en cet instant je me repassais des souvenirs rangés au tiroir des indésirables et alors qu’elle se releva pour annoncer son intention de dormir, je ne bougeai pas. Repoussant l’assiette que j’avais à peine touché pour me laisser tomber sur le dossier de la chaise et prendre ma tête à deux mains et repousser les sentiments comme on repousse un voile gênant sur mes traits. Enserrant mes cheveux un brin trop longs et encore humide en arrière . Restant ainsi un moment, plantant mes yeux sur quelques photos de famille oubliées sur un meuble et couvertes d’une poussière qui les opacifiait.
Combien de temps restais-je ainsi, chassant les incessibles de mon esprit, me retrouvant arme au poing à viser une femme voilée et un nourrisson, priant quelle ne ramasse pas l’arme de son époux, priant qu’elle se contente d’avancer et finalement devoir lui tirer la balle fatale dans le crâne sous les hurlements du bébé couvert de sa cervelle.

Attentant de longues minutes l’ordre de repli pour récupérer ce petit rien sans avenir et le glisser sous mon gilet pour le conduire vers un avenir où je ne serai jamais que le bourreau de sa vie, régi par des monstres en illusion de guerre sainte. Je ne sais pas combien de temps passa, mais mes cheveux étaient sec quand je retirai mon haut pour constater que la plaie avait juste subi quelques écoulements sans gravité et pourrait attendre. Récupérant un coussin, je m’allongeai sur le canapé, mon arbalète placée sur le torse et un de mes bras sur mes yeux pour laisser se finir la nuit…



© Jay
Revenir en haut Aller en bas

╰╮ Solitary ╰╮

avatar
Chanel D. Sanders

Messages : 124
Groupe : Solitaire
Ancien Job : Serveuse

MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor] Mer 7 Déc - 16:17

Pacify her
Connor & Chanel

Avant, elle appréciait son job, sa ville, son quotidien. Désormais, la brune devait faire face à des tas de chairs décomposés et à des humains remplis de haine et de brutalité. Autant dire que cette sombre atmosphère l'avait également changée. Le petit rayon de soleil qu'elle avait l'habitude d'être avait tout simplement disparu au plus profond de son âme, perdu dans la noirceur qui s'y était invitée.  Parfois envie de crier pour faire sortir sa rage, elle ne pouvait pas, une boule dans sa gorge s'étant installée.

Allongée sur le matelas, elle replongeait dans ses tourments qui la suivaient depuis plusieurs années. Ces effluves du passé la guettaient et se jetaient sur elle afin de la refaire tomber une fois de plus. Il n'y avait personne à ses côtés pour voir tout ce qu'il y avait derrière son masque de jeune guerrière soit-disant forte et intrépide. Non, elle était encore et toujours seule, tel était son choix. La solitaire commençait à avoir l'habitude et puis, ses démons préféraient attaquer lorsqu'elle était en position de faiblesse. Au final, il ne lui restait juste qu'un grand sentiment de vide parce que, de toute manière, tout ça ne partirait jamais. Épuisée d'une lutte mentale qui durait depuis bien trop longtemps, la survivante était bloquée dans le passé. Une pathétique jeune femme incapable de faire un pas en avant et de se résoudre à vivre ainsi pour le reste de sa misérable existence.

De plus, la souffrance des autres la faisait également souffrir parce qu'elle était généreuse et sensible. S'infligeant la pire des souffrances s'il le fallait pour sauver un inconnu, la douleur physique restait bien moins intense que la douleur émotionnelle. Il lui était déjà arrivé de se faire du mal physiquement afin d'oublier rien qu'une seconde qu'elle avait mal intérieurement. Un nouveau moment dur à passer, une nouvelle journée difficile à encaisser. Les roses étaient devenues noires. Le soleil ne brillait plus maintenant. Les oiseaux avaient perdu espoir et avaient arrêté de chanter depuis longtemps. Cependant, il fallait tout de même continuer la lutte. Continuer de survivre et de planter ses foutues lames dans le crâne des créatures qui s'approchaient d'un peu trop près. Aucune autre solution ne se présentait, les humains encore debout n'avaient pas d'autre choix. L'histoire n'était pas encore terminée. Étiez-vous prêt pour le prochain chapitre suivant qui promettait d'être aussi mouvementé et explosif ?

Réussissant enfin à s'endormir, Chanel somnola de longues heures avant d'ouvrir les yeux et de redescendre au rez-de-chassée. Le soleil à peine levé, donnait de jolies couleurs orangés au ciel grisâtre et nuageux. S'avançant dans la pièce sans un bruit, la brune vît Connor endormi sur le sofa, son arbalète posée sur son torse comme si c'était sa peluche. S'approchant lentement, elle passa doucement sa main sur sa joue et déposa un baiser sur son front. Enfilant ensuite une veste, l'ancienne serveuse hésita un instant à s'éclipsa, mais elle se résigna bien vite et préféra aller s'installer près de la cheminée en attendant simplement qu'il se réveille. Remarquant enfin du mouvement, elle tourna la tête vers le brun en le fixant quelques secondes. « Bonjour Blanche-Neige. J'ai crû que tu ne te réveillerais jamais de ton sort de sommeil. » Lui balançant une barre de céréales, elle jeta un coup d’œil par la fenêtre, examinant l'extérieur. Aucune menace en vue, mais ils devaient malgré tout sortir avant la fin de l'après-midi.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pacify her [feat Connor]

Revenir en haut Aller en bas
Pacify her [feat Connor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Sujets similaires

-
» It's you... |FEAT. Connor C. Dikson
» that awkward moment when we're sitting next to each other feat. connor, cooper, evey & esther..
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Last Survivors :: On the roads :: Natural Settings :: Pacific-